Conference de presse de la cellule communale de riposte covid19 golfe5

La cellule communale de riposte covd 19 golfe5 dans la dynamique d'assurer le bien être de ses populations. Face à la presse elle énuméré les différentes actions qu'elle mené sur le terrain en vue de freiner la propagation du coronavirus. Ces actions vont de la sensibilisation à la remise des kits, des dispositifs de lave-main, des masques, de détergents et autres. La cellule a distribué au moins 1600 masques, de détergents et a procédé à l'installation de lave-main dans les marchés et gares routières de la commune..Suite à l'allègement des mesures barrières prises par le gouvernement dans le cadre riposte contre la pandémie, les élèves des classes d'examen ont repris le chemins de l'école le 15 juin 2020. En vue de les accompagner, une vingtaine de dispositifs de lave-mains, plus de 1500 masques estampillés " Commune Golfe5" et une importante quantité de détergent ont été mis à la dispostion des établissements primaires publics de la commune et de l'école des sourds-muets EPHATA. s’agissant de la sensibilisation, la commune Golfe5 a mobilisé des communicateurs avec trois véhicules Pick Up sonorisés pour sillonner toute la commune et sensibiliser les populations sur les mesures barrières et les comportements à adopter face à des cas suspects. Des réunions ont été tenues avec les usagers des marchés et gares routières, des Tenanciers de bars, restaurants et vidéos clubs, ainsi que des leaders religieux de la commune. La commune a créé un partenariat avec les opérateurs économiques notamment les Tenanciers de bars et restaurants avec une rencontre le 29 mai 2020 avec les tenanciers de bars et restaurants de la commune en présence du secrétaire général du SYNATERTO Monsieur Kossi AGB2KO SEGBEAYA. L'objectif de la rencontre de est de partager avec ces derniers les différentes mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Il, a été également question d'impliquer les tenanciers dans la sensibilisation des usagers des debits de boissons et restaurants sur le respect des mesures barrières. Il faut noter que cette réunion fait suite à l'amer constat fait par la brigade de veille lors de sa tournée dans presque tous les bars de la commune a relevé le non respect des mesures barrières par les tenanciers. Dans la nuit du 26 juin 2020 afin de vérifier si effectivement les tenanciers respectent les engagements pris lors de la réunion du 29 main 2020, la cellule communale a effectué une sortie. Le constat a été amer: certains bars n'ont pas de dispositifs de lave-main; on a constaté la présence des enfants de 5 et 6 ans agglutinés autour d'une table, des serveuse et gérants sans cache-nez font le service. Une mission a été de nouveau confiée à la brigade de veille pour circuler dans les bars à forte affluence en vue de sensibiliser en vue de sensibiliser les tenanciers, les gérants et serveuses. Face à la recrudescence des cas de contamination, le gouvernement a sorti un décret relatif à la fréquentation de la plage, des restaurants et discothèques signé le 16 juillet 2020. En vue de partager avec les tenanciers de bars et restaurants le contenu dudit décret et de leur souligner que les bars de la commune golfe 5 sont cités dans un rapport de la coordination nationale, une réunion a été tenue le 07 aout dans la salle de réunion de la commune Golfe 5. Ce jour-la Monsieur SEGBEAYA a qualifié le décret de sectoriel comme quoi, au moment où les bars et cabarets de Tchouk de Kara restent ouverts, on s'acharne contre ceux de Lomé. La cellule constate malheureusement que ses multiples actions ont été vaines: "aux situations urgentes, mesures urgentes", cest pourquoi la cellule a procédé, avec l'aide de la Forte spéciale mixte ant-ipandemie, à la saisie pure et simple des matériels ( tables, chaises et sono) des bars à forte affluence dont les installations se trouvent sur les espaces publics et emprises des voies que qu'elle gère. Le 17 août 2020 au lendemain de cette action, le bureau exécutif a reçu une délégation du SYNATERTO La cellule a rappelé à ladite délégation qu'aucun bar n'a été fermé mais elle demande juste aux tenanciers de ne plus exposer les tables et chaises. Un concitoyen désireux de la bière fraiche peut aller acheter et emporter chez lui. A l'issu de cette réunion il a été demander au SYNATERTO de revenir vers le burerau exécutif avec des propositions concrètes dans le but de l'amélioration du respect des gestes barrières dans les bars et restaurants. notre grande surprise, quelques minutes après le départ de cette délégation une foule surexcitée a envahi les locaux de la mairie, bousculant même des usagers pour, dit-elle, protester contre la saisie des matériels dans les bars. Pire nous avons appris avec stupéfaction sur les médias, que Monsieur SEGBEAYA travestit les propos tenus par le maire lors de cette rencontre. Au moment même où le dialogue n'est pas rompu, nous trouvons inadmissible que des tenanciers de bars, sous contrôle de leur syndicat, viennent empêcher le déroulement des activités de la mairie. Face au coronavirus, les intérêts économiques ne doivent pas primer sur les enjeux sanitaires. La somme des intérêts individuels ne fait jamais l'intérêt général. Il peut arriver qu'on pose des actes qui fâchent mais qui sauvent l'intérêt général. Il importe donc de préserver la santé de tous au détriment du gain personnel, a indiqué le maire Golfe 5 Kossi ABOKA. Cependant la cellule de riposte covid19 Golfe reste disponible pour toute négociation