LA RENTREE PANDEMIQUE 2020-2021

Le 02 novembre dernier les élèves ont repris le chemin de l’école pour le compte de la rentrée scolaire 2020-2021.Cette reprise a été effective à l’EPP Agoè Kitidjan, les enseignants les élèves et l’ensemble du personnel, tout le monde a répondu présent le 1er jour de la rentrée ; Yaotsè AGBALEGNO Directeur et Chef Centre de l’EPP Kitidjan, nous explique l’expérience qu’ils ont vécue les deux semaines de la rentrée : « nous avons bien repris les classes, bien avant le 02 nous avons sensibilisé les femmes revendeuses de l’école sur le respect des mesures barrières dans l’école et nous leur avons donné certaines recommandations à suivre à savoir le respect de la distanciation avec au moins deux mètres d’installation les unes les autres et de surveiller les enfants en récréation afin d’éviter les attroupements. Le Directeur Yaotsè AGBALEGNO, a également rencontré les enseignants avant le jour J : « Pour les enseignants on leur a donné quelques consignes qu’ils doivent suivre en classe notamment le port systématique de caches nez et le lavage des mains par les enfants. A L’EPP Kitidjan d’autres dispositions et mesures ont été également prises par exemple pour la montée de couleurs : « le jour de la rentrée nous nous sommes organisés de telle manière que la montée des couleurs se fasse par groupe au moins 20 élèves, qui sont tenus de respecter la distanciation avant d’exécuter l’hymne nationale, ceci pour éviter les encombrements ». Dans cette perspective de barrer la route au covid 19 au niveau de l’école, le directeur Yaotsè AGBALEGNO a reçu la visite d’une délégation de la commune Agoè Nyivé 1, venue pour l’appuyer à prodiguer d’utiles conseils aux enseignants, élèves et revendeuses. Comme les autres mesures barrières, Le lavage des mains dans ces lieux de rassemblements au niveau des établissements scolaires est primordial et nécessaire, et tout le dispositif est mis en place à l’EPP Kitidjan : « nous avons les dispositifs de lave main devant chaque classe, les élèves avant de rentrée en classe et de sortir doivent laver systématiquement les mains, nous sommes très exigeant sur l’observation de ces mesures barrières ». Le Directeur de l’EPP Kitidjan a rencontré quelques difficultés à ce début de la rentrée surtout avec le non respect du port des bavettes « il ya certains élèves, ont les dit de porter les caches nez, tout suite ils portent toute suite ils enlèvent, on leur demande qui veut mourir, ils disent qu’ils ne veulent pas mourir; c’est ça qui est notre sérieux problème, mais on arrive à les gérer, de temps en temps on les rappelle à l’ordre, comme on est que en début d’année ils finiront par s’adapter, adopter de bonnes habitudes on a constater que de jour en jour ils changent de comportement, les enseignants aussi nous leur disons de veiller à l’application du respect des mesures barrières» A l’EPP Agoè Kitidjan, il ya 5 groupes scolaires, les responsables ont mis tous les moyens pour éviter les effectifs pléthoriques : « nous sommes moins d’une soixantaine, au plus soixante par classe, nous avons respecté les consignes du gouvernement, cette année nous avons moins d’élèves que l’année passé, peut-être les parents ont bien compris la nécessité de respecter les mesures barrières avec la distanciation physique et ont envoyé leurs enfants dans les établissements scolaires. Le Directeur et Chef Centre de l’EPP Kitidjan a saisi l’occasion pour remercier le chef de l’Etat et l’ensemble de son gouvernement pour les efforts consentis pour la reprise de cette rentrée scolaire 2020-2021 qu’il souhaite plein de succès