Protection de la couche d'ozone

Le 16 Septembre prochain sera célébré la 35ème édition de la journée internationale de la protection de la couche d'ozone sous le thème "l'Ozone pour la vie, 35 ans d'initiatives pour la protection de la couche d'ozone" Il s'agit de mettre en lumière les efforts déployés par la communauté internationale pendant ces trente-cinq dernières années, dans la mise en œuvre du protocole de Montréal.Et pendant 35 ans Les efforts ont permis d'éliminer les substances qui appauvrissent la couche d'Ozone et assurer la protection de la santé et de l'environnement face aux dommages causés par les rayons ultra-violets du soleil. On peut citer également de l'amendement de Kigali adopté le 15 octobre 2016 qui vise une élimination progressive de la production et de l'utilisation des HFCs, avec pour but d'éviter des émissions de Gaz à effet de Serre et contribuer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Aussi est-il judicieux de constater que les défis restent à relever et chaque pays est invité à jouer sa partition. Dans le cadre de cette journée et compte tenue de la pandémie du coronavirus, le secrétariat de l'ozone a recommandé une contraction dans le budget à allouer à la célébration et un allègement des événements commémoratifs.A cet égard, le Togo mène des activités qui mettent au-devant le protocole de Montréal et les gestes barrières contre le covid19, traduisant en action le thème: "l'Ozone pour la vie" C'est pour cette raison que le ministre de l'environnement , du Développement Durable et de la Protection de la Nature a convoqué l'équipe restreinte du Comité national Ozone pour une séance de travail en vue d'identifier et proposer des activités adaptées à cette circonstance. Les participants à ladite réunion vont donc contribuer à déterminer les activités à mener dans le cadre de cette journée